Vacances : 5 bonnes raisons de partir en septembre !

Vacances : 5 bonnes raisons de partir en septembre !

  1. On fuit le « rush » de la rentrée

Septembre c’est le mois où tout le monde revient de vacances. Et après deux mois d’été paisibles, l’activité s’accélère et tout devient intense. Et si c’était le moment idéal pour recharger les batteries et affronter cette période quand les choses seront rentrées dans l’ordre ? De quoi faire enrager votre collègue qui vante son bronzage d’été à la machine à café !

  1. On évite les foules

La plage est surpeuplée et vous ne savez plus où mettre votre serviette. La table dont vous rêviez pour votre dîner romantique est un rêve inaccessible. Votre promenade préférée est envahie de touristes et les perches à selfie ruinent un panorama de rêve. Voilà des situations que l’on ne risque pas de connaître quand on met le cap sur les vacances en septembre : la haute saison est passée, à vous les grandes étendues de liberté !

  1. Les prix sont plus accessibles

Septembre, c’est l’équation parfaite entre prix bas et service de qualité. Les prix des chambres les plus demandées sont à la baisse. Et les hébergeurs, moins sollicités, vous accordent aussi plus de temps. Vous auriez tort de passer à côté.

  1. Ni trop chaud ni trop froid

Qui a dit que l’été finissait le 1er septembre ? En septembre les températures atteignent l’équilibre idéale : chaude sans excès la journée, fraîche pour dormir sans difficulté la nuit. Des vacances sans canicule, c’est quand même bien plus ressourçant !

  1. On fait le plein de soleil avant l’hiver

On profite une dernière fois d’un temps estival avant de plonger dans l’hiver, le froid, les journées plus courtes… Un bon plein de vitamine D vous aidera à aborder cette période avec un maximum d’énergies ! Et puis il n’y a plus que trois mois à attendre avant vos prochains congés pour les fêtes de fin d’année.

via GIPHY

 

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *