Les randonnées préférées des Français

Les randonnées préférées des Français

Le Site Internet MonGR.fr a organisé une grande consultation auprès des internautes pour savoir quel serait le chemin de randonnée préféré des Français en 2020. Après le succès du GR® R1 – Tour du piton des Neiges sur l’Île de la Réunion l’année dernière, c’est cette fois la Normandie qui est à l’honneur. Voici le top 5 :

1. GR® 21 – Littoral de la Normandie

Avec 30,4% des votes, c’est un large succès pour le GR®21. Et il n’est pas difficile de comprendre les motivations des électeurs ! Traversant la Seine-Maritime sur 179 kilomètres, le GR®21 offre des points de vue exceptionnels sur les côtes normandes et ses falaises. La plus connue d’entre elles étant certainement Etretat avec son Aiguille et son Arche mais la plage du Tilleul ou encore Criel-sur-Mer ne sont pas en reste ! Côté patrimoine historique, le GR®21 traverse le Havre, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, Dieppe et son port historique mais aussi des petites communes remarquables comme Veules-les-Roses. Parfois surnommée la Venise Normande, c’est l’un des plus beaux villages de la région.

Nos suggestions d’hébergements écoresponsables à proximité du GR®21 :

2. GR® 65 – Compostelle par Le Puy

Également connu sous le nom de Via Podiensis, c’est l’un des chemins empruntés par les Pèlerins pour rejoindre la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. Le sentier démarre du Puy-en-Velay en Haute Loire et prend fin à Saint-Jean-Pied-de-Port dans le Pays Basque. Durant ce périple traversant la France d’Est en Ouest, on parcoure la Lozère, l’Aveyron, le Lot, le Tarne-et-Garonne, le Gers, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. De multiples départements et autant d’étapes d’exception telles qu’Espalion et son palais, l’Abbatiale Sainte-Foy de Conques, le Pont Valentré de Cahors… La liste est longue ! Des Préalpes aux Pyrénées, le GR® 65 offre aussi une incroyable variété de paysages. On peut citer à titre d’exemple les Gorges de l’Allier ou le cirque de falaises de Cajarc.

Nos suggestions d’hébergements écoresponsables le long du GR® 65 :

3. GR® 52 – Grande Traversée du Mercantour

La traversée de la Vallée des Merveilles se devait d’être sur le podium ! Le GR® 52 vous emmène dans les Alpes-Maritimes et plus précisément dans l’un des dix parcs nationaux de France : celui du Mercantour. Pour les amateurs de randonnée en montagne, ce sentier est un incontournable. Un circuit à faire au moins une fois et qui vous amènera jusqu’à 2 700 mètres de hauteur. Des sommets d’où l’on peut contempler certains des plus beaux panoramas que les Alpes peuvent offrir. On est aux premières loges du spectacle de la haute montagne, sa faune et sa flore ! Après les efforts, le réconfort : le GR®52 prend fin à Menton où l’on profitera d’une baignade bien méritée sur les plages de la Méditerranée.

Notre suggestion d’hébergement écoresponsable sur la Traversée du Mercantour:

4. GR® 738 – Haute Traversée de Belledonne

Les Alpes sont décidément à l’honneur cette année ! Longue de 130km, la Haute Traversée de Belledonne couvre la Savoie où le chemin débute à Aiguebelle pour s’achever en Isère, à Vizille. Entre les deux, des crêtes qui culminent à près de 2 977 mètres d’altitude. Avec ses 11 000 mètres de dénivelé positif, il s’adresse avant tout aux grands sportifs. Une épopée qui vous permettra d’apprécier de superbes alpages et des lacs aux airs d’oasis verts !

Notre suggestion d’hébergements écoresponsables sur le GR® 738 :

5. GR® de Pays Val de Creuse

108 kilomètres d’itinéraire à travers l’Indre et la Creuse où vous marcherez dans les pas d’artistes comme la romancière George Sand ou le peintre Claude Monet, eux aussi inspirés par les vastes étendues vertes du Berry. Parmi les points incontournables du parcours, il y a son point de départ à Argenton-sur-Creuse où l’on peut contempler la Chapelle de la Bonne-Dame et son impressionnante statut de la Vierge Marie. Mais aussi les restes la Forteresse Médiale de Crozant et son panorama sur la Vallée de la Creuse.  

Notre suggestion d’hébergement écoresponsable dans le Val de Creuse :

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *