Les plus beaux lacs de France

Les plus beaux lacs de France

Ce sont des lieux fascinants qui nous font souvent oublier la distance avec la mer. Des perles d’eau fraîche qu’on ne s’attend parfois pas à trouver et qui nous surprennent. La France abrite bien des lacs mais quels sont les plus fascinants ? Voici notre sélection !

Nous avons volontairement écarté de notre sélection de magnifiques lacs comme ceux du Salagou, Annecy, Gerardmer, Lacanau, ou encore Sainte-Croix dans le but de te  surprendre un peu plus avec des destinations que tu ne connais peut-être pas encore.

Partez à la découverte de ces lacs et offrez-vous une escapade naturelle et ressourçante en réservant votre séjour dans un hébergement respectueux de l’environnement sur Vaovert !

Vaovert.fr

Lac de Vouglans : la perle du Jura

Direction le Jura et son plus grand lac artificiel. 35 kilomètres de longueur pour cette perle d’eau cachée au beau milieu d’un écrin de verdure ! Surnommé le « Lac Emeraude », c’est un lieu magnifique, presque magique et ce peu importe depuis quel belvédère vous l’observerez. Avec son eau turquoise et ses petites plages de sable fin, c’est un peu comme si la mer s’était invitée dans les forêts jurassiennes.

Lac Pavin : le lac sans fond

Le Lac Pavin est assurément le lac le plus fascinant d’Auvergne. Situé dans un cratère, on l’a longtemps appelé le « lac sans fond ». Cette réputation n’est pas totalement usurpée puisqu’il s’agit du lac le plus profond d’Auvergne (92 mètres). C’est notamment ce qui donne à l’eau cette couleur sombre si spéciale et qui a inspiré bien des légendes. Comme au XIXème siècle, quand la rumeur d’une cité submergée circulait… Qui sait si c’est pour cette raison que la baignade est aujourd’hui interdite au Lac Pavin ? Si tu veux te rafraîchir dans un lac volcanique, on te recommande plutôt le Lac Chambon, à quelques kilomètres.

Lac de Monteynard-Avignonet : sensations fortes dans un décor spectaculaire

Situé à une trentaine de minutes de Grenoble, le Lac de Monteynard-Avignonet n’est pasforcément  le lac le plus connu du Rhône-Alpes. Il faut dire que la concurrence est rude dans ce coin de la France avec des lieux comme le Lac d’Annecy ou d’Aiguebelette… Mais il vaut clairement le détour. D’abord parce qu’il est impressionnant dès le premier regard, quand voit l’eau turquoise serpenter entre les falaises et les forêts. Mais aussi parce qu’on y trouve deux passerelles himalayennes (la passerelle du Drac et la passerelle de l’Ebron) qui nous permettent de passer d’une rive à l’autre alors que l’on est à plus de 80 mètres de hauteur. Grand frisson garanti !

Lac d’Oô : Oô comme la réaction que tu auras

Son nom ne vient pas de la réaction qu’on a lorsqu’on le découvre, même si ça nous serait paru logique. En réalité, Oô vient du gascon iu ou èu, qui signifie « lac de haute montagne ». Et pour cause, il se trouve à 1882 mètres de hauteur. Cela fait de lui un des lacs les plus impressionnants des Pyrénées. Le ton est tout de suite donné alors qu’on le voit directement alimenté par une grande cascade de plus de 200 mètres de hauteur. En contrebas des montagnes, le point de vue est spectaculaire et dépaysant. L’été, on se croirait presque sur une île tropicale.

Lac de Guery : le joyau du Mont-Dore

Le Lac de Guery, dans le Puy-de-Dôme, est le plus haut lac d’Auvergne. Situé à 1 244 mètres d’altitude, il n’est pas rare de voir le lac gelé l’hiver.  C’est un lac naturel qui doit son origine à l’activité volcanique qu’il y avait ici il y a des millions d’années. Alimenté par des ruisseaux, c’est de manière générale un environnement sauvage et très fleuri où il fait bon se promener et s’évader, au milieu de monts d’Auvergne. Attention cependant : la baignade y est interdite !

Lac d’Allos : un Champion d’Europe

On termine cette sélection (non-exhaustive évidemment) par un nouveau détour dans les  Alpes ! Au milieu des sommets, c’est une perle d’eau douce qui t’attend avec le Lac d’Allos. Et oui, pas besoin d’aller très loin pour trouver le plus grand lac naturel d’altitude en Europe, il est chez nous en France.  Même s’il est à 2 200 mètres d’altitude, ce lac est facilement accessible. On peut notamment s’y rendre en empruntant les chemins de randonnée du Parc National du Mercantour, sur lequel s’étend ce lieu naturel hors du commun !

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *