Faire rimer déconfinement et vigilant

Faire rimer déconfinement et vigilant

Avec le déconfinement, les sorties en nature peuvent reprendre ! Mais restons bien vigilants car la faune et la flore a bien profité de notre absence !

Vous en avez beaucoup entendu parler : durant le confinement, la nature a repris ses droits. Avec la baisse de l’activité humaine, vous avez sûrement vu ces images de dauphins en Sardaigne, de poissons dans les canaux de Venise ou encore de sanglier à Barcelone. En France aussi, la tendance s’est confirmée. Dans les forêts, on entend mieux les oiseaux, ils semblent plus nombreux.

Alors que le déconfinement s’accompagne du retour des promenades en nature, 8 organisations – parmi laquelle la Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO) ou encore France Nature Environnement – s’associent dans un Communiqué de Presse Commun. Le but : sensibiliser la population quant à ce retour à une activité normale et faire preuve de vigilance envers la faune et la flore !

Lire le Communiqué de Presse co-signé par LPO, FNE, SNPN, ASPAS, OPIE, Surfrider, SFEPM

« Alors soyons attentifs, précautionneux : apprenons à mieux partager l’espace avec ceux qui en sont des hôtes tout aussi naturels que nous » rappelle ainsi Arnaud Schwartz, le président de France Nature Environnement.

Les organisations rappellent donc les bons gestes à adopter en cette période :

  • Rester sur les sentiers balisés et tenir ses chiens en laisse
  • Respecter les dispositifs de protection pour ne pas nuire aux espèces en pleine période de reproduction
  • Lever le pied au volant et faire preuve de vigilance quant à la présence d’animaux sur la route
  • Retarder la tonte des pelouses et la taille des végétaux pour préserver la biodiversité qu’ils abritent
  • Contacter un spécialiste si on trouve un animal sauvage blessé ou vulnérable et ne pas intervenir
Article suivant :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *